• Le Port de Courdault

    Le port de Courdault (commune de Bouillé-Courdault en Vendée)

     est caché dans le Marais Poitevin.

    Il est fermé en 1960 suite à l'arrêt de la scierie.

    Les barges qui transportaient les produits commerciaux,

    étaient tirées par des chevaux sur le chemin de halage.

    Aujourd'hui, le port restauré sert de point de départ

    pour des randonnées à pied, à vélo et des promenades en barque.

    Ces escaliers sont récents.

    Le Port de Courdault

     Photo ©Fancri - Bouillé-Courdault - Maison du Port.

     

    Le Port de Courdault

    Photo ©Fancri - Le Port de Courdault.

     

    Le Port de Courdault

    Photo ©Fancri - Le Port - Canal de la vieille Autize.

     

     


  • Commentaires

    5
    Vendredi 20 Juin 2014 à 11:38

    C'est très joli! agréables photos sur le blog.

    Bonjour belge, bonne journée.

     

    bergen, mons, belgie,doudou, combat lumeçon,louisette, golden, ducasse

     

     
    Blog Lou

     

    Blogs 's Louisette

     

    Facebook  Golden Louisette

     

    reflets, mons, hainaut, patrimoine mondial, doudou, combat dragon, lumeçon,saint georges,ducasse 

     

    Blog senioren Louisette 

     


     Ducasse   Mons ,doudou,Procession Car d'Or ,dimanche   Trinité, dragon, bergen, be,combat ,saint  georges

     

    4
    Dimanche 8 Juin 2014 à 09:09

    Je ne vois pas beaucoup de barques, la saison n'est peut être pas commencée ?

    bon dimanche

    3
    Samedi 7 Juin 2014 à 19:20

    C'est joli. :)

    Belle restauration en tout cas.

    Bises et douce soirée.

    2
    Samedi 7 Juin 2014 à 18:58

    Bel endroit Cricri et ce bleu!!! whouaohhh!

    bonne soirée et bon dimanche à tous les deux

    bises audoises

    chatou

    ps cette fois j'ai bien reçu la newsletter Youpi!

    1
    Samedi 7 Juin 2014 à 18:47

    beau par ici...me plairait  bien

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :